Mosaïque réunionnaise

La Réunion est une « nasyon » (nation) aux milles visages, une île bâtie sur un remarquable « mélanz » (mélange) : des cultures, des cultes, des couleurs, des senteurs, des origines, des religions, etc. Véritable puzzle ethnique, c’est pour cela qu’elle s’appelle la Réunion !

Ecoutez « Ici la Rényon« , titre très évocateur du groupe réunionnais Mélanz nasyon :

(Vous trouverez les paroles ici et un dictionnaire ater la, pour vous aider à mieux comprendre le texte 😉 )

Selon Françoise Vergès, historienne réunionnaise, et Carpanin Marimoutou, universitaire réunionnais, le multiculturalisme si représentatif de notre île puise ses origines dans l’histoire même de son peuplement.

En effet, les tous premiers à s’installer sur l’île sont des Français et des Malgaches, rejoints plus tard par des esclaves africains. Ce sont les ancêtres des Kaf, des Yab et des créoles blancs. Puis, après l’abolition de l’esclavage, arrivèrent les engagés indiens et chinois, venus remplacer une main d’oeuvre autrefois servile. Leurs descendant forment aujourd’hui les communautés zarabmalbar et chinoise. Enfin, un peu plus tard, ComoriensMahorais et Zoreil vinrent compléter cette mosaïque.

Voici une image qui illustre parfaitement notre sujet. On y retrouve un représentant de chaque communauté. Je vous laisse deviner qui est de quelle origine 😉

Cliquez sur l’image pour en apprendre plus sur les origines des Réunionnais.

images

Le peuple réunionnais s’est donc agrandi et enrichi au fil des siècles jusqu’à former une grande famille multi-ethnique. Si chacun a des origines différentes, tous se revendiquent néanmoins comme Réunionnais. De même, le temps a favorisé le mariage de peuples d’horizons divers et donné naissance au fameux métissage que les habitants de l’île prône aujourd’hui comme un véritable marqueur identitaire. Un couple Yab-Malbar ? C’est possible ! Un enfant métissé Chinois-Malgache ? Rien de plus beau ! Beaucoup vous diront d’ailleurs qu’être Réunionnais, c’est être métisse….

La Réunion, terre d’accueil, a donc cela de particulier qu’elle abrite plusieurs religions, plusieurs us et coutumes, plusieurs visions du monde… Cliquez

Prenons l’exemple tout simple de la cuisine (le Margouillat est très gourmand) : ici, vous pouvez manger du chop suey chinois, un carry créole, des samoussas indiens, des cornes de gazelle arabes, des bananes vertes cuites à la mahoraise, etc… De quoi se régaler de mets différents chaque jour de l’année !

fruitspei

Ce que les gens apprécient à la Réunion, c’est le « savoir vivre ensemble », la tolérance des habitants : alors que la cohabitation entre différentes communautés posent souvent problème partout ailleurs dans le monde, le caractère pacifique ancestrale des Réunionnais permet de préserver une paix sociale enviée de tous.

Je pense que les Réunionnais ont développé une certaine solidarité, de par leur histoire difficile. Le temps aidant, les nouvelles générations ont compris que seule l’ouverture à l’autre pouvait être bénéfique. Car, comme le disait St Exupéry : « Si je diffère de toi, loin de te léser, je t’augmente. »

En créole, j’aurai bien envie de vous dire « Kass lo barièr, alé dovan domoun, mars ensam lu ! » (Brise la barrière, va vers l’autre, marche avec lui).

Si vous en avez le temps, je vous conseille vivement de visionner ce reportage sur « les secrets du vivre-ensemble » à la Réunion :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s